Un thé avec...Valérie Carneiro, psychologue et bio-énergéticienne


Ma toute première rencontre avec Valérie CARNEIRO a eu lieu il y a 8 ans, dans l’enceinte du collège que fréquentait mon fils. C’était dans l’exercice de sa profession, elle est Psychologue de l’Education Nationale (ex Conseillère d’Orientation Psychologue). Puis nous nous sommes croisées en juin 2017, toujours au collège, lors d’une soirée débat. Elle ne m’a bien sûr pas reconnue car elle a rencontré de nombreux parents d’élèves durant toutes ces années, mais moi je ne l’avais pas oubliée, j’avais gardé en mémoire sa bouillonnante chevelure brune et sa personnalité empreinte de douceur et de sérénité.

Finalement c’est en octobre 2017 que nous nous retrouvons sur le Salon Bien-être à Pasly. Le salon était organisé à l’époque par Aline Pattalas et je remercie en passant Aline, qui a permis aux membres fondateurs de La Montagne Bleue de se rencontrer et d’écrire une belle histoire. Je retrouve donc Valérie en qualité de bio-énergéticienne.

Peux-tu nous expliquer ce qu’est la bio-énergie?

La bio-énergie c’est avant tout l’énergie du vivant. C’est une méthode de thérapie énergétique et naturelle sans utilisation de produits ou de traitements. Nous sommes constitués de différents corps, un corps physique, émotionnel, psychique, spirituel et dans chacun de ces corps une énergie qui circule. L’idée, c’est qu’un certain nombre de blocages s’inscrivent dans chacun des corps. La bio-énergie, c’est la capacité d’aller détecter les différents blocages et de les neutraliser. Ce qui est important en bio-énergie c’est qu’on travaille sur soi, sur nos différents corps, par rapport aux différents blocages qui vont apparaître. Ces blocages ont de multiples origines, ça peut être des chocs émotionnels, des perturbations liées à notre alimentation, à notre lieu de vie, à la maison, en géobiologie, ça peut être des perturbations électro-magnétiques, des perturbations liées aux énergies des autres personnes qui vont agir sur nous, à notre généalogie, des troubles qui trouvent leurs origines dans la lignée familiale et éventuellement des perturbations liées à nos vies antérieures.

La bio-énergie va donc travailler sur nos différents corps mais aussi sur l’eau, les aliments qu’on va ingérer, sur notre espace de vie pour le nettoyer et l’assainir. C’est une méthode qui permet de rétablir l’équilibre pour soi et pour son environnement, c’est une réharmonisation des énergies.


Quelles formations as-tu suivies et quelle a été ta première expérience avec les énergies ? Ma formation initiale est donc la psychologie. Mon point de départ avec les énergies a été le Reiki en 2001, je suis Maitre Reiki. J’ai par la suite suivi une formation en 4 ans dans la relation d’aide par le toucher pour associer le corps, l’ancrage, parce que je trouvais que c’était compliqué de rester uniquement dans la sphère des énergies. J’ai pensé que ça pouvait ne pas être parlant d’être juste en énergétique du coup le fait d’associer les deux me semblait plus juste. Vient ensuite la bio-énergie.


Tu nous as parlé un peu plus haut de la géobiologie, c’est une discipline que tu pratiques, peux-tu expliquer de quoi il s’agit ?

La géobiologie, c’est considérer que la maison est vivante et qu’elle a un impact sur notre bien-être, ça rejoint d’ailleurs ce que tu fais. C’est prendre en compte qu’elle a comme nous des corps énergétiques que la géobiologie permet de nettoyer. On travaille sur les mémoires, les perturbations liées aux réseaux telluriques, tous les dérèglements de la maison qui vont agir sur l’habitant. Si on travaille sur soi mais qu’il existe des troubles dans l’habitation, ce travail ne sera pas efficace sans un nettoyage énergétique de la maison.


Tu veux dire que si une personne ne se sent pas bien chez elle, qu’elle a un mauvais sommeil, qu’elle ressent une fatigue chronique ou qu’il y a beaucoup de conflits dans le foyer, ça peut être le signe d’un déséquilibre intérieur mais aussi de la maison, et du coup, tu vas pouvoir intervenir ?

Oui en effet, je précise que mon travail est axé sur la personne, si lors de mon accompagnement je pressens qu’ une des causes de blocage est liée à la maison, je vais pouvoir travailler à réharmoniser les lieux. C’est vraiment un accompagnement global de la personne, je ne fais pas d’expertise géobiologique liée aux réseaux telluriques par exemple, car c’est un protocole très rigoureux, ce n’est pas ma spécialité et ce n’est pas ce que je veux développer.


Le monde des énergies peut paraître obscur vu de l’extérieur pour les personnes qui n’y sont pas sensibles, pourtant nous sommes tous composés d’énergie. A ton avis qu’est-ce qui fait que certaines personnes sont ouvertes et sensibles et d’autres pas du tout.

Il semble que certaines personnes vont avoir des dons, des capacités qui vont être développées dès leur plus jeune âge comme des dons de voyance et/ou de clairvoyance, qui souvent vont faire peur, ils vont avoir tendance à s’atténuer pour disparaitre puis réapparaitre. Mais il semble aussi que ce soient des capacités que tout le monde puissent développer, en tout cas que tout le monde possède en soi car ce n’est rien d’autre qu’un sens supplémentaire. Pour comprendre partons des cinq sens, ils peuvent être plus ou moins développés chez certaines personnes, c’est une évidence que tout le monde n‘a pas le même odorat, la même capacité de gouter les saveurs ou la même finesse de l’ouïe. On voit déjà qu’il y a des différences par rapport à nos cinq sens et là on parle d’un 6 ème, 7 ème, et même 8ème sens ! Il est utile de préciser que parmi ces capacités, il y a à la fois le clairessenti qui est de ressentir les énergies, de pouvoir les toucher, la clairvoyance, c’est la vue intérieure, ce qu’on appelle le troisième œil, la clairaudience, qui est comme une oreille interne, on entend des messages avec sa propre voix ou d’autres voix. Tout le monde a ces capacités, il y a possibilité de les travailler pour les mettre en place en sachant que ça demande un engagement important, un apprentissage qui passe par être à l’écoute de soi, être en conscience. Souvent on reçoit les infos mais il faut après réussir à les décrypter, car il y a des blocages qui font qu’on n’a pas accès à ces messages, et c’est tout un travail à faire qui nécessite une réelle motivation.


Alors justement, comment savoir si ces « messages » ne sont pas une construction de notre mental ? Comment faire la différence entre ce 6 ème sens et le mental ?

Souvent, si ça commence à être un peu critique, si les messages sont négatifs, ça laisse penser que c’est notre critique intérieur qui a pris le dessus et qui alimente le mental. Quand c’est un message, on va le recevoir de manière inattendue, ça peut être surprenant, soudain, ça vient sans qu’on s’y attende, c’est comme si on avait notre guide qui nous soufflait ce message pour nous éclairer. A partir du moment où on commence une discussion avec des « oui mais tu comprends.. », à peser le pour ou le contre, si on entre dans un dialogue, soit c’est le mental qui reprend l’information, soit il était déjà là au départ.


Comme je l’ai dit dans mon introduction, tu es aussi psychologue, tu as donc suivi une formation scientifique, qu’est-ce que cela apporte à ta pratique de la bio-énergie et réciproquement ?

Mes deux pratiques sont liées. Ça m’apporte une dimension supplémentaire, j’ai une vision plus large et je peux accompagner la personne dans sa globalité. J’ai une meilleure écoute, je vais faire des liens, ne pas tenir compte uniquement d’un aspect, il n’y a jamais une seule source au problème et ça permet d’aller plus loin dans la recherche des origines du problème. Ça me permet de cibler l’origine des troubles et de proposer un accompagnement plus adapté et complet.


A travers tes nombreuses expériences de soins, quels sont les retours des personnes qui viennent en consultation ?

Le retour est positif, particulièrement en ce qui concerne le gain d’énergie. L’idée c’est de monter en vibrations et donc de gagner en énergie. Lors de la première séance on va faire un grand nettoyage, le ressenti est fort car on enlève beaucoup de choses pesantes qui pouvaient être là depuis longtemps. Et je dirais que les sensations dépendent aussi du travail entrepris.


Est-ce qu’on peut se sentir déstabilisé ?

Il faut savoir que ce qui est travaillé est toujours en lien avec ce que la personne peut supporter, il n’y aura jamais quelque chose qui sera enlevé si la personne n’est pas en capacité de le gérer à ce moment-là. On peut ressentir de la fatigue, avoir besoin d’un temps de pause pour assimiler les nouvelles énergies, mais ça peut être aussi un mieux-être immédiat.

Après, on peut aborder des choses plus difficiles, des moments douloureux, on rentre alors dans un travail à plus long terme, une thérapie, et du coup il peut y avoir des moments plus inconfortables.


L’année dernière, tu as fait une conférence passionnante sur l’enfant intérieur, l’auditoire a été très intéressé par tes propos et ça a amené chacun à creuser le sujet. Peux-tu nous dévoiler quel sera le thème de ton intervention qui aura lieu à la Montagne en mai ?

Aller à la rencontre de soi-même en visitant notre psyché, notre intériorité, aller explorer et faire la connaissance des différentes parts qui nous composent. D’arriver à savoir quand on parle, quelle part de nous parle ; quand on agit, quelle part de nous agit. Toujours avec l’idée de mieux se connaitre pour vivre une vie plus harmonieuse.


Tu connais Chantal, notre présidente depuis une vingtaine d’année, elle est la pierre angulaire de La Montagne Bleue. Elle souhaitait depuis longtemps créer une association et c’est la rencontre avec les différents membres fondateurs qui a permis à ce projet de voir le jour. Aujourd'hui, nous avons une vision à long terme de notre association. Nous souhaitons la voir grandir, nous aimons faire de nouvelles connaissances, semer des graines inspirantes et éclairantes afin que chacun puisse s’épanouir et trouver la sérénité. Nous sommes également motivés par la découverte de nouvelles disciplines axées sur le bien-être, notre objectif est de mettre en lumière des praticiens de qualité. Si je devais choisir deux valeurs fondamentales de notre association ce serait transmission et partage.

En termes de valeurs humaines, que t’apporte ton investissement dans l’équipe de La Montagne Bleue, as-tu la sensation que cela te permet de « grandir » ?

Oui, je dirais que c’est la complémentarité, la complicité, le partage et la réciprocité qui fait qu’on se sent bien dans l’équipe. Chacun a sa discipline et sa personnalité, et chacun apprend de l’autre. Le groupe est formateur, si on reste tout seul dans son coin on finit par tourner en rond, dans l’équipe, on fait à chaque fois un pas ensemble vers une plus grande ouverture, on va plus loin. Chacun a sa place et chacun amène quelque chose.


Valérie, tu as pris le poste de trésorière cette année, c’est un poste à responsabilités, au bout de quelques mois de fonctionnement es-tu satisfaite de ce choix et comment te sens tu dans ce rôle de trésorière ?

J’ai été la première surprise de mon choix ! C’est assez étonnant, quand chacun a proposé sa candidature pour devenir un membre du bureau, j’ai lancé « je veux bien être trésorière ». J’ai alors une petite voix qui m’a dit : « mais n’importe quoi, t’es folle, non mais ça va pas la tête ! Qu’est-ce que tu vas aller travailler avec les chiffres ! » Et une autre qui m’a dit : « mais sisi c’est ça qu’il faut faire ! Vas-y ». Aujourd'hui, ça me plait bien et je trouve que ça nourrit mon côté carré. En numérologie, j’ai un Chemin de Vie 4, la particularité du 4 est d’être carré, alors le poste de trésorière nourrit mon 4 !!! (rires).


Vous aurez l’occasion de rencontrer Valérie lors du Salon Bien-Être et Art de Vivre les 16 et 17 mars prochain, elle vous proposera de découvrir la bio-énergie à travers un soin énergétique de 30 minutes.

Vous pouvez d’ores et déjà réserver votre place pour son intervention qui aura lieu à La Montagne le dimanche 19 mai à 15 heures. Ses coordonnées se trouvent sur la page « Partenaires » du site www.asso-lamontagnebleue.com


Propos recueillis par Stéphanie Brimont Thirriard

© 2018 - 2020 La Montagne Bleue.  Association loi 1901. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité.

  • Facebook Social Icône
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now